News dofus variantes sorts
Par cyril / December 26, 2017 / Pas de commentaires

Dofus – Notre avis sur les variantes de sorts

Voilà bientôt un mois que la mise à jour 2.45 est sortie pour changer Dofus en profondeur. Dans cet article, nous reviendrons sur les modifications majeures qu’ont apporté le patch et nous vous donnerons notre humble avis sur ce que nous en avons pensé. Si une mise à jour de cette ampleur redonne immédiatement un souffle de vie à un jeu, il apporte forcément son petit lot de problèmes, entre bugs et déséquilibrage. Vous ne savez pas trop quoi penser des variantes de sorts et de tout ce qui a été introduit par cette mise à jour ? Ces quelques lignes devraient vous intéresser !

Les variantes de sorts, qu’est-ce que c’est ?

Vous n’avez pas pu passer à côté de la grande nouveauté qui fait du patch 2.45 l’une des plus grosses mises à jour de l’histoire de Dofus. Les variantes de nouveaux sorts propres à chaque classe. Il y en a autant que de sorts « classiques » et ils se débloquent à intervalle régulier entre les niveaux 100 et 200.

Leur particularité est de se substituer aux sort « classiques » afin de permettre aux joueurs de personnaliser un peu plus leur façon de jouer. Puisqu’un exemple vaut  mieux qu’un long discours, jetons un coup d’œil à l’une des variantes du iop :

Au niveau 50, le iop débloque le sort Puissance qui lui permet d’augmenter sa puissance ou celle d’un allié pendant 2 tours. Au niveau 165, il a accès à Vertu, la variante de Puissance qui diminue sa puissance pendant deux tours mais lui confère un bouclier de 20% de ses PV. À tout moment (sauf en combat), le iop pourra alors choisir s’il veut placer dans sa barre de sorts le sort Puissance ou sa variante.

Ces sorts alternatifs qui peuvent remplacer les sorts classiques peuvent être des simples variations du sort de base : une portée et de dégâts légèrement différents, un changement de l’élément… mais ils peuvent aussi être totalement différents et avoir un impact conséquent dans la façon de jouer la classe.

De plus, l’ajout de tous ces sorts a permis à Ankama d’offrir une quatrième voie élémentaire aux classes qui n’en étaient pas déjà dotées. Dites bonjour aux iops eau, aux eniripsas terre ou encore aux enutrofs terre !

Les variantes de sorts, un système pas tout à fait au point ?

Si cette mise à jour a bel et bien levé un grand vent de fraicheur sur Dofus, le système des variantes n’est pas exempt de défauts.

Premièrement, on peut pointer du doigt les niveaux d’obtention de ces variantes. Certes il est très agréable et continuer à débloquer des nouveaux sorts jusqu’au niveau 200, mais ce choix d’Ankama éclipse totalement des façons de jouer une classe jusqu’à un niveau très avancé. Reprenons l’exemple de notre cher iop avec sa nouvelle voie eau. Le premier sort eau se débloque au niveau 3 et laisse donc penser que la voie est jouable dès les premiers pas d’un joueur. Néanmoins pour débloquer le second sort de dégâts eau, il faudra attendre le niveau 105, puis 120 pour le troisième et enfin 185 pour le dernier. Oui, la classes est jouable eau mais c’est malheureusement une possibilité qui ne devient raisonnable qu’à partir d’un niveau relativement avancé dans le jeu. Ainsi, ne nombreux archétypes se retrouvent complètement inaccessibles avant un très haut niveau. Dans certains cas, cela n’empêche pas de jouer la classe d’une autre manière. Pour d’autres classe comme le Steamer, le nerf dévastateur d’Embuscade rend beaucoup d’archétypes caduques jusqu’à obtenir sa variante… au niveau 180.

Certaines classes doivent aussi composer avec une disposition des variantes pas forcément judicieuses. Alors que certaines variantes sont simplement meilleures ou moins bonnes en toutes situation et donc choisies ou occultées d’office, d’autres offrent des choix cornéliens entre deux sorts qui semblent relativement indispensables à la classe. L’osamodas est un excellent exemple qui comporte plusieurs de ces dilemmes : Le choix entre le bouftou, indispensable en osamodas terre mais très appréciable dans toutes les voies élémentaires et le feu sacrificiel, un sort de soin duquel il est difficile de se passer. Pour partir à l’exact opposé avec les variantes injouables, l’osamodas eau doit faire le choix entre l’invocation de crapaud baveux et tourbillon, un sort de dégâts qui révèle son véritable potentiel lorsqu’il est lancé sur une invocation. On aurait envie de choisir tourbillon qui offre un troisième sort de dégâts eau très intéressant à l’osamodas… mais peut-on vraiment se passer d’une invocation aussi puissante que le crapaud baveux lorsqu’on choisit la voie eau ? Clairement pas.

Enfin, l’ajout d’autant de sorts d’un coup dans un jeu qui en contenait déjà énormément a forcément eu son petit impact sur l’équilibrage des classes. On peut citer par exemple les dégâts aberrants du crapaud noir de l’osamodas, les cras encore plus puissants en PvM alors qu’ils en étaient déjà les rois. Néanmoins, Ankama fait un gros travail sur l’équilibrage. Chaque semaine depuis la mise à jour, des petits patch correctifs viennent corriger petit à petit le tir en modifiant quelques sorts par ci par là. Au fil du temps, on devrait donc pouvoir retrouver un Dofus équilibré correctement et qui laisse sa chance à plus d’archétypes pour toutes les classes.

Conclusion

Les variantes c’est la vie ! Cette mise à jour 2.45 tient toutes ses promesses en apportant une variété incroyable de gameplay à toutes les classes. Débloquer de nouveaux sorts après le niveau 100, essayer de nouveaux archétypes… bref, on redécouvre vraiment chaque classe !

Si l’on ne doit retenir qu’un gros point négatif de cette mise à jour, c’est sans doute le facteur excluant pour les nouveaux joueurs du système de variante de sorts. Avoir débloqué tous les sorts de classe (sauf le dopeul) au niveau 100 avait au moins le mérite de permettre à tous les joueurs d’avoir accès à toutes les possibilités de gameplay de sa classe. Avec l’ajoute des variantes, beaucoup de classes se retrouvent à devoir attendre un niveau très élevé pour débloquer des sorts qui sont pourtant indispensables pour jouer la classe d’une telle manière. Un peu décourageant pour les nouveaux joueurs, non ?

Partager l'article

Articles

Dofus 3 en préparation

Par Cyril / February 6, 2017

Le 26 et 27 Novembre se déroulait le Toulouse Game Show durant lequel Ankama a fait une annonce fracassante : un nouveau projet appelé Dofus…

Lire l'article

Test Dofus

Par Cyril / February 6, 2017

Si vous êtes un joueur de MMORPG, vous avez forcément déjà entendu parler de Dofus. Le phénomène créé par le studio français Ankama Games en…

Lire l'article

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *