Présentation du jeu

Le jeu de tower defense le plus délirant est de retour sur mobile !

Les zombies sont de retour et ils aiment toujours autant les cerveaux. Malheureusement, vous disposez justement d’un cerveau et il semblerait que les morts vivants en aient après vous. Heureusement, vous avez de quoi vous défendre : votre jardin ou plutôt les diverses plantes que vous y cultivez.

Plants vs Zombies 2 est composé de centaines de niveaux ! À chacun, une horde de zombie s’apprête à attaquer votre maison. Vous devez alors planter divers végétaux bagarreurs pour qu’ils s’occupent des envahisseurs avant que ceux-ci n’arrivent sur le pas de votre porte. Chaque plante a ses propres caractéristiques : à vous de composer judicieusement votre défense pour ne pas vous faire gober le cerveau par une horde de zombies affamés.

Vos débuts sur Plants vs Zombies 2

Vous êtes tranquillement installé chez vous avec votre pote Dave le Dingo (il porte bien son nom) lorsqu’une horde de zombie débarque dans votre jardin, bien décidée à venir déguster votre cervelle. Vous apprenez alors que vos plantes sont capables de combattre les zombies et ainsi de vous sauver la mise.

À chaque niveau, une nouvelle horde débarque et vous devez choisir quelles plantes utiliser, où les placer… ça semble simple non ?

Détrompez-vous ! Au fil des niveaux de Plants vs Zombies 2, vous rencontrerez des zombies plus coriaces, vous devrez vous adapter à la place dont vous disposez dans votre jardin, parfois occupé par des tombes ou traversé par un torrent par exemple.

Heureusement, vos plantes aussi s’amélioreront au fil de votre progression. Vous pouvez en débloquer plus de 50 et améliorer leur efficacité… mais vous ne pourrez sélectionner qu’une poignée d’entre elles par niveau : il faudra s’adapter à la situation.

Votre pote Dave vous emmène dans un voyage dans le passé afin de pouvoir avaler à nouveau le délicieux tacos qu’il vient d’engloutir… mais il semblerait qu’il ait mal réglé sa Dolorean… Frottez-vous aux zombies pirates, aux zombies égyptiens et bien d’autres morts vivants d’un autre temps !

Le but du jeu

Plants vs Zombies 2 propose une trame principale vous emmenant à travers les âges. Dans ces nombreux niveaux « principaux », vous jouerez au mode de jeu classique : un jardin de 5 lignes à défendre en plantant vos végétaux de combat. Un niveau commence par le choix des plantes que vous pourrez utiliser durant la partie. Ce choix est crucial puisque selon les niveaux, certaines plantes seront plus utiles que d’autres (certaines plantes sont très situationnelles mais quasiment indispensables pour passer des niveaux précis).

Le but d’un niveau est simple : empêcher les zombies d’atteindre le palier de votre maison. Tous les moyens sont bons pour parvenir à vos fins puisque c’est vous qui choisissez quelle plante placer à quel emplacement. Vous pouvez par exemple choisir de miser votre stratégie sur des tapis de ronces qui blesseront continuellement les zombies pendant qu’une autre plante les ralentira comme vous pouvez développer une artillerie dévastatrice pour atomiser la horde aussi vite que possible.

En plus de ce mode de jeu principal, vous aurez accès à de nombreux mini-jeux proposés notamment via les quêtes ponctuelles. Brisez des vases et composez votre jardin avec ce que vous y trouvez, survives à la horde en ne plaçant que les plantes qui vous sont proposées, etc. Ces quêtes vous rapportent généralement de nouvelles plantes ou des piñatas permettant d’améliorer votre arsenal.

Les points clés de Plants vs Zombies 2

À chaque plante son utilité

Ici, nous ne parlerons pas des différents nutriments que vous trouverez dans les radis et les carottes, mais bien de légumes combattants !

À vos débuts, vous ne disposerez que de quelques plantes très basique, dont la tourelle dans sa forme la plus simple, tirant de projectiles sur les zombies. Rapidement, vous débloquerez de catapultes permettant de tirer en cloche par-dessus les obstacles, diverses plantes ralentissantes, des tapis d’épines et même une sorte de poireau boxeur… chacune des 51 plantes en jeu a ses propriétés et il vous faudra les utiliser au bon moment.

Néanmoins, vous ne pouvez choisir que quelques plantes par niveau (le nombre augmente au fil de la progression). Il faudra donc s’adapter aux conditions du terrain et aux zombies à affronter. Certaines plantes feront fondre les tas de neige qui encombrent des emplacements de jardin, d’autre seront très utiles contre les gros packs de zombies mais peu efficaces contre un énorme mort vivant isolé… essayez les différentes plantes, découvrez leur avantages et inconvénients et adaptez votre façon de jouer à chaque partie.

De nombreux bonus pour vous aider

Si placer correctement ses plantes est la base du jeu, vous disposez de plusieurs autres outils pour vous débarrasser des vermines qui s’incrustent dans votre potager.

L’engrais est une ressource rare et extrêmement importante. Vous en récolterez en tuant des zombies reconnaissables à leur aura verte. Vous pouvez stocker jusqu’à 3 engrais et les utiliser sur n’importe quelle plante quand bon vous semble. Une fois sous l’effet de l’engrais, la plante en question utilisera sont attaque spéciale : une salve de tirs, une pluie de bulbes, ou un punchingball hyper résistant… à chaque plante son effet spécial !

Vous pouvez aussi compter sur d’autres bonus très puissants mais à utiliser avec modération : geler de nombreux ennemis, les électrocuter ou tout simplement les expulser hors de votre jardin d’une pichenette. Néanmoins, ces bonus coûtent des pièces que vous obtiendrez en récompense de chaque niveau et en tuant des zombies spéciaux. Contrairement à l’engrais qui ne se conserve pas d’un niveau à l’autre et que l’on peut donc utiliser régulièrement, ces bonus sont beaucoup plus coûteux ! Vos pièces d’or sont précieuses car elles vous permettent d’acheter des améliorations permanentes pour vos plantes. Attention donc à ne pas abuser de ces bonus.

Enfin, vous pouvez accéder depuis le menu à votre petit potager personnel. Ici, vous pourrez planter des graines qui, au bout de quelques heures, donneront naissance à un bonus sur une plante en particulier qui ne sera présent que pour une mission. Attention à ne pas les gaspiller !

Gérer sa production de soleil pour planter toujours plus

Vous pensiez pouvoir planter autant de plantes que vous voulez sans aucun souci ? Ce n’est pas si simple !

Dans Plants vs Zombies, planter un légume demande deux conditions : Avoir une case vide dans le jardin et avoir suffisamment de soleils pour la faire pousser. Pour la place, à vous de vous débrouiller pour organiser intelligemment l’espace et éliminer les obstacles qui encombrent le sol.

En ce qui concerne les soleils, ceux-ci tombent du ciel à intervalle régulier : vous n’avez qu’à les ramasser. Chaque plante demande un certain nombre de soleils pour être plantées : certaines ne coûtent rien alors que d’autres demanderont des centaines de soleils !

Pour récolter plus de soleil, il vous faudra investir le peu de ressources que vous récupérez automatiquement pour faire pousser des tournesols. Pour seulement 50 soleils, vous aurez ainsi une jolie fleur qui à son tour produira régulièrement d’autres soleils. Mais attention à ne pas être trop gourmand, car les zombies n’attendront pas calmement que vous ayez planté tranquillement vos tournesols pour vous attaquer. Trouver le bon équilibre entre tournesols pour augmenter la production et plantes de combat est indispensable pour votre réussite.

3 Astuces pour bien commencer

Comment placer vos tournesols ?

Les tournesols sont la base de votre production de soleil, et donc de votre défense. Sans soleils, pas de plantes et donc aucun moyen de se débarrasser des hordes de zombies. Il est donc important de planter beaucoup de tournesols… mais pas trop pour ne pas mourir bêtement lors de la première vague de morts vivants.

Généralement, une colonne de tournesols est un bon compromis entre production et défense. Ainsi, vous disposez de 5 moyens de production sans trop ralentir la plantation de vos légumes combattants. Si vous êtes rapidement menacé, rien ne vous empêche de planter quelques tournesols, de mettre en place une ou deux plantes de combat et de finir votre colonne de production ensuite.

Pour ce qui est du placement des tournesols, il est souvent judicieux de les planter sur la seconde colonne en partant de la gauche. Ainsi, ils seront suffisamment loin du point d’arrivée des zombies pour vous laisser le temps de faire vos plantations tranquillement de début de partie. La première colonne quant à elle est à réserver à vos plantes de combat à distance les plus puissantes : votre dernier rempart en cas de coup dur.

Utilisez judicieusement votre engrais L’engrais est une ressource clé dans Plants vs Zombies. Elle sert dans de nombreuses situations et peut vous sauver la mise à de multiples reprises… encore faut-il bien s’en servir. Chaque plante a son propre effet lorsque vous lui appliquez l’engrais : les tournesols produisent beaucoup de soleils d’un coup, les noix deviennent très résistantes, les catapultes tirent sur plusieurs lignes, etc. À vous d’apprendre les effets de chaque plante que vous utilisez et à consommer les engrais aux moments les plus propices : sur un tournesol pour développer rapidement plusieurs plantes, sur une tourelle de combat pour rapidement venir à bout d’une horde ou encore sur une noix pour temporiser pendant de nombreuses secondes.

L’engrais est une ressource clé dans Plants vs Zombies. Elle sert dans de nombreuses situations et peut vous sauver la mise à de multiples reprises… encore faut-il bien s’en servir.

Chaque plante a son propre effet lorsque vous lui appliquez l’engrais : les tournesols produisent beaucoup de soleils d’un coup, les noix deviennent très résistantes, les catapultes tirent sur plusieurs lignes, etc.

À vous d’apprendre les effets de chaque plante que vous utilisez et à consommer les engrais aux moments les plus propices : sur un tournesol pour développer rapidement plusieurs plantes, sur une tourelle de combat pour rapidement venir à bout d’une horde ou encore sur une noix pour temporiser pendant de nombreuses secondes.

Complétez les quêtes

L’onglet quête vous propose plusieurs missions ponctuelles avec à la clé des récompenses précieuses, notamment des piñatas. Ces dernières sont indispensables pour pouvoir améliorer vos plantes, et vous avez tout intérêt à les faire régulièrement pour ne pas vous retrouver bloqué dans les niveaux difficiles.

Test de la rédaction

Test plants vs zombies 2 jeu mobile
Par cyril / December 12, 2017 / No Comments

Test Plants vs Zombies 2

Braiiins ! Les zombies sont de retour !

Après avoir adoré Plants vs Zombies premier du nom, nous attendions beaucoup de ce second opus : s’agit-il s’une simple copie ou bel et bien d’un nouveau jeu avec ses spécificités et donc un intérêt ? C’est pourquoi nous nous sommes empressés d’installer ce nouveau titre PopCap Games pour entrer à nouveau dans cet univers loufoque peuplé de végétaux et de zombies débiles.

Notre avis sur Plants vs Zombies 2 ? Le digne successeur du premier opus

Disons-le tout de suite : Plants vs Zombies 2 suit les traces de son prédécesseur. Les bases du jeu sont les mêmes avec un concept proche du Tower Defense. On se retrouve donc une fois de plus à protéger notre maison de hordes de zombies en cultivant des plantes pour le moins belliqueuses. Gestion de ressource, choix des plants, zombies spéciaux… le cocktail de base est bien là et fonctionne toujours à merveille.

Côté des nouveautés, on peut notamment pointer du doigt le système de progression plus en accord avec son temps et le marché du mobile en général. Les plantes peuvent maintenant évoluer pour devenir plus puissantes en récoltant de l’expérience. Pour ce faire, il faut jouer de manière régulière et compléter des petites missions qui récompensent les joueurs en loot boxes, appelées piñata dans le cadre de Plants vs Zombies 2. Ce nouveau système de progression donne beaucoup de durée de vie au jeu puisqu’il est indispensable d’évoluer ses plantes pour espérer se frotter au niveau les plus difficiles. Un bon point pour les joueurs réguliers donc, mais une mauvaise nouvelle pour ceux qui espéraient simplement enchaîner les niveaux comme on pouvait le faire dans le premier opus.

Toujours plus de plantes, de zombies et de fun !

Si le système de progression évoqué plus haut est radicalement différent de la linéarité du premier opus, ce n’est pas la seule différence apportée par ce Plants vs Zombies 2. La trame scénaristique nous fait suivre le génialissime Dave le Dingo à travers les époques dans le but de revenir au moment exceptionnel où ce dernier mangeait un délicieux tacos. Quelques problèmes de réglages vous emmèneront planter vos végétaux de combat en Égypte Antique, au Far West, aux Caraïbes… et affronter des zombies eux aussi en tenue d’époque !

Même si on passe notre temps à les massacrer, les zoombies de Plants vs Zombies 2 sont très attachants et on est ravi d’en trouver de nombreuses versions. Le fameux zombie avec le sceau ou le cône de chantier est toujours là, mais c’est des dizaines d’autres variantes qui viennent garnir l’expérience de jeu. À chaque époque ses zombies spéciaux avec des particularités bien trouvées.

Côté plantes, nous ne sommes pas à plaindre non plus. En parcourant les centaines de niveaux proposés, vous débloquerez de nombreuses pièces d’artillerie au design génial et aux propriétés uniques. La nouvelle mécanique de l’engrais permettant de lancer des « super-attaques » vient ajouter un nouvel outil au panel stratégique non négligeable !

Graphismes
90%
Univers
95%
Interface
90%
Communauté
85%

Points fort

  • Une énorme variété de plantes
  • Un design mignon et fun
  • Dave le Dingo est génial !

Les Points faibles

  • Améliorer ses plantes au max demande beaucoup de temps

Images du jeu