La chaîne TV Nolife ferme ses portes

Par cyril / avril 6, 2018 / Pas de commentaires
News Fermeture Nolife

11 ans d’existence, des milliers d’émissions et le tremplin de certains grands noms du paysage geek comme Monsieur Poulpe, Davy Mourir ou Marcus… Nolife c’est tout ça, ou plutôt c’était tout ça ! Le premier avril est l’occasion pour tout un chacun de faire de petites blagues à ses proches et Nolife n’a pas démordu à la tradition en faisant croire à son audimat fidèle que les soucis financiers de la chaîne étaient une histoire passée. Plus tard, ils ont finalement mis fin à la blague en annonçant que non, aucun investisseur n’avait été trouvé et que la liquidation judiciaire tant redoutée était maintenant une chose sûre.

Sébastien Ruchet et ses acolytes auront fait tenir pendant 11 longues années se projet difficile dès ses débuts : une chaîne de TV entièrement dédiée aux jeux vidéo et à la culture japonaise. La situation financière de Nolife a toujours été compliquée, et la récente crise publicitaire couplée à la prolifération de la concurrence (notamment via Youtube) a mis le coup de grâce à la modeste mais culte chaine.

Malgré la dette insurmontable qui pèse sur ses épaules, Nolife ne compte pas partir sans y mettre les formes. La chaîne continue d’émettre depuis l’annonce de la fermeture et une émission spéciale est prévue pour clôturer cette longue et intense aventure qui, d’après les dires du président Sébastien Ruchet, n’aura jamais été facile à maintenir à flot.

Que vous soyez un fan inconditionnel de Nolife, un spectateur occasionnel ou même si vous ne connaissez cette chaîne que de nom, ne ratez donc pas le rendez-vous donné le dimanche 8 avril à 19h00 pour l’émission de clôture de la chaîne. C’est l’occasion de dire au revoir de la plus belle manière à un véritable monument de la culture geek en France.

Partager l'article

Articles

Dofus Cube devient Wakfu Heroes ?

Par cyril / mai 18, 2018

Troisième édition de notre série d’articles sur l’avancée de Dofus Cube, le futur MMORPG Ankama Games ! Si vous n’avez pas encore consulté nos précédents billets…

Lire l'article

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *