Revue du Jeu Divinity: Original Sin 2

Last Update : avril 19, 2018 by Cyril

9.6

CE QUI VOUS ATTEND

  • Une aventure épique inspirée des JDR papier
  • Vos choix impactent la suite de l’aventure
  • Un univers et un scénario fascinants
Acheter

Présentation du jeu

Entre jeu de rôle sur table et RPG en ligne : le phénomène Divinity !

Divinity: Original Sin 2 est un ovni au sein même de son genre. Il s’agit d’un jeu d’aventure coopératif très inspiré des jeux de rôles sur table comme Donjons & Dragons, pour ne citer que lui. Dialogues à choix multiples et impactants, aventure épique jusqu’à 4 joueurs, combats stratégiques au tour par tour… Divinity: Original Sin 2, ou DOS2 pour les intimes, sort de la norme pour le plus grand bonheur des fans de la première édition… et de l’ensemble des joueurs.

Larian Studios n’en est pas à son coup d’essai puisque Divinity: Original Sin premier du nom est déjà une référence notamment pour les adeptes de jeux de rôle papier. Néanmoins, ce second opus a su conquérir un public bien plus large notamment grâce à la véritable consécration qu’il a reçu de la part des médias. Divinity: Original Sin 2 mérite-t-il sa place dans le panthéon des meilleurs RPG jamais créés, comme semble le laisse entendre l’engouement autour du titre ? La réponse dans cette revue de DOS2 !

Vos débuts sur Divinity: Original Sin 2

DOS2 vous propose de partir pour une longue et palpitant aventure avec une équipe constituée de votre protagoniste ainsi que de 3 autres personnages que vous pourrez recruter dès les débuts du jeu. Vous pouvez contrôler ces 4 personnages vous-même mais vous pouvez également jouer avec un ou des amis en partage d’écran local ou en ligne.

Votre aventure débute inévitablement par l’écran de création de personnage ! Le générateur permet de sélectionner une race parmi les 5 disponibles : humain, nain, elfe, lézard et mort vivant. Vous avez alors le choix entre deux options : créer un héros personnalisé ou sélectionner l’un des 6 personnages préconstruits. Cette dernière option est grandement conseillée puisque les héros de base disposent de leur propre trame narrative qui viennent considérablement enrichir l’expérience de jeu avec certaines des quêtes les plus marquantes de DOS2.

Quel que soit votre choix, vous pourrez également opter pour l’une des classes, qui vous offrira alors vos premiers sorts. Néanmoins, le système de classe n’est qu’une sorte d’introduction aux différentes écoles de magie. Par la suite, vous serez libre de construire votre personnage comme vous l’entendez, en utilisant les sorts que vous souhaitez et en répartissant vos caractéristiques à votre guise.

Une fois votre héros prêt, vous voilà embarqué dans une aventure épique : vous êtes un ensourceleur, une personne capable de maîtriser une énergie surpuissante appelée la Source. Néanmoins, il semblerait que l’utilisation de cette magie ait provoqué de véritables désastres dans le monde de Rivellon, et c’est pourquoi tous les ensourceleurs sont emmenés de force dans une sorte de camp dans lequel ils sont cloitrés. La suite, c’est à vous de le découvrir !

Le but du jeu

À la manière d’un RPG classique, Divinity: Original Sin 2 vous fera voyager à travers de nombreux lieux clés, avec des ambiances à chaque fois différentes. Terminer le jeu vous demandera près de 100 heures de jeu si vous prenez la peine de compléter la majorité des quêtes secondaires.

Si vous n’êtes généralement pas un grand fan de ce genre d’objectifs de seconde zone qui vous détournent de la trame principale, détrompez-vous ! Les scénaristes de Larian Studios ont mis en œuvre un travail d’écriture exceptionnel et la grande majorité des quêtes secondaires s’imbriquent avec tellement de justesse dans la quête principale qu’il en devient difficile de discerner les objectifs obligatoires des quêtes optionnelles.

Si vous avez choisi de jouer un ou plusieurs personnages préconstruits, des arcs narratifs propres à chaque personnage viendront se greffer à la trame principale. Le Prince Rouge était voué à diriger son royaume avant d’être expulsé de ses terres pour des raisons douteuses, Lohse est une humaine possédée par un puissant démon… chacune de ces histoires personnelles vient pimenter l’aventure en créant une grande profondeur scénaristique à chaque membre de votre équipe.

Les points clés de Divinity: Original Sin 2

Chaque choix compte

Rares sont les jeux capables de réellement donner de l’importance au choix du joueur. Énormément de quêtes ont plusieurs issues possibles en fonction de la manière dont vous allez répondre aux PNJ, du camp que vous allez choisir de défendre, etc.

Si certains choix ne modifieront pas fondamentalement l’expérience de jeu, certains apporteront une issue totalement différente à la trame scénaristique. Dans Divinity, personne n’est invincible et vous avez une liberté totale sur la façon dont vous choisissez de vous comporter. Serez-vous un véritable justicier combattant pour la dignité des faibles ou un tyran implacable œuvrant pour son enrichissement personnel ? C’est à vous d’écrire l’Histoire !

Des combats stratégiques au tour par tour

À la manière d’un Jeu de Rôle sur table, les combats se déroulent au tour par tout. Chaque personnage de votre groupe dispose de sorts issus de l’une des 10 écoles de magie. Si vous pouvez choisir de jouer un pyromancien en choisissant vos sorts uniquement dans la voie du feu, vous pouvez tout à fait opter pour un gameplay plus polyvalent en mixant les écoles. Il n’y a aucun système de classe pré-fabriquée et vous êtes totalement libre d’orienter vos différents personnages comme bon vous semble. Avec des dizaines de sorts par branche, l’étendue des possibilités est quasiment infinie !

En combat, vos personnages disposent chacun de leurs sorts qui ont un coût fixe de points d’action. Pendant votre tour, vous devrez donc investir judicieusement vos points d’action pour vous déplacer, attaquer avec votre arme et utiliser vos différents sorts. Les sorts élémentaires offrent de nombreuses combinaisons dévastatrices : créez des flaques de pétrole au sol et embrasez-les pour créer de véritables fournaises ou électrifiez des zones d’eau pour faire passer un sale quart d’heure aux malheureux qui se trouveront dans la zone ciblée.

Un univers détaillé et immersif

Le travail d’ambiance est crucial pour mettre en valeur un jeu aussi porté sur son univers et sa trame scénaristique. Après un premier opus de Divinity riche en événements et détails scénaristiques, DOS2 avait donc de bonnes bases sur lesquelles construire son épopée. Larian Studios n’y est pas allé de main morte en développant un contexte global approfondi dont la trame scénaristique ne fait qu’effleurer l’ampleur.

À travers les dialogues, les événements que vivront vos personnages et les nombreux livres que vous pourrez lire au cours de votre aventure, vous aurez alors un aperçu de la profondeur de cet univers. L’Histoire de Rivellon est riche en événements historiques et en personnages marquants qui ne demandent qu’à être découverts.

Graphiquement, Divinity: Original Sin 2 est un véritable bijou. Pour peu que votre machine vous permette de pousser les graphismes au maximum, vous pourrez alors profiter d’un univers riche en détails graphiques et des environnements tout bonnement somptueux. Et que serait un bel univers sans la musique qui va avec ? La bande son, signée Borislac Slavov est aussi magnifique qu’elle est diversifiée. Si les thèmes épiques sont évidemment ici pour souligner les moments les plus intenses de l’aventure, c’est surtout les thèmes les plus exotiques qui nous ont marqué et qui viennent sublimer certains points clés de la trame scénaristique

Dernière News

News Divinity original sin 2 jeu steam

Divinity: Original Sin 2 – À quand une extension/DLC ?

Par cyril / avril 9, 2018 / Pas de commentaire

Si nous osons aborder le sujet du contenu additionnel sur Divinity: Original Sin 2, c’est qu’il y a toutes les raisons de penser qu’une extension…

Lire l'article
News DOS2 Maître du jeu

Divinity: Original Sin 2 – Un bon support pour le jeu de rôle ?

Par cyril / avril 2, 2018 / Pas de commentaire

Si vous avez déjà jeté un œil à notre test de Divinity: Original Sin 2, vous le savez sans doute : nous adorons ce jeu, qui…

Lire l'article

3 Astuces pour bien commencer

Optez pour un personnage préconstruit

Créer son propre personnage semble plus attirant pour de nombreux nouveaux joueurs, mais opter pour un héros ayant une origine offre énormément d’avantages en jeu. Vous disposerez de linges de dialogues uniques et d’une trame scénaristique liée à votre héros qui viendra se greffer sur la quête principale.

Ces quêtes d’origine sont l’un des énormes points forts de DOS2 et il serait dommage de passer à côté !

Préparez vos combats

Pour votre première aventure, vous avez le choix entre deux niveaux de difficulté : exploration ou classique. En mode exploration, les combats sont relativement anecdotiques et ne demandent pas l’application de tactiques particulières. En mode classique, les choses se corsent et certains combats pourraient vous donner du fil à retordre.

Vous pouvez à tout moment appuyer sur la touche Maj pour avoir un aperçu du champ de vision des ennemis. Plutôt que de bêtement marcher dans cette zone pour lancer le combat, prenez immédiatement l’avantage sur la situation. Placez-vos personnages à la limite de ce champ de vision de manière aussi avantageuse que possible : votre archer en hauteur, votre assassin à portée de bondir sur sa cible, etc. Lorsque vous êtes prêt à lancer le combat, envoyez une attaque sur l’ennemi afin de commencer l’affrontement avec un petit avantage.

Quelques raccourcis à connaitre

Nous vous avons déjà présenté le raccourci Maj permettant d’afficher le champ de vision des PnJ, mais plusieurs autres raccourcis clavier sont essentiels pour profiter au maximum des différents fonctionnalités de Divinity: Original Sin 2.

La touche Alt permet d’afficher le nom de tous les objets visibles à l’écran. Ainsi, vous pouvez repérer en un coup d’œil les objets précieux, les livres qui vous intéressent ou les lettres et autres notes qui permettent souvent de faire avancer vos quêtes.

Le raccourci O affiche la vue tactique. Cela vous permet de voir le champ de bataille du dessus et de mieux distinguer les différents personnages et éléments de décor. Ce raccourci est très pratique dans certains affrontements dans lesquels beaucoup d’effets visuels (flammes, brouillard…) recouvrent le terrain.

Test de la rédaction

Test Divinity original sin 2 jeu steam
Par cyril / février 26, 2018 / Pas de commentaire

Test Divinity: Original Sin 2

Du scénario à l’univers en passant par le système de combat, Divinity: Original Sin 2 est un chef d’œuvre incontestable.

Divinity: Original Sin 2 est l’exemple même qu’il n’y a pas besoin d’être un studio triple A pour créer des projets ambitieux. Avec une campagne kickstarter ayant levé plus de 2 millions de dollars et l’expérience acquise avec la création du déjà très réussi Divinity: Original Sins, les fans attendaient beaucoup de cet opus. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la claque fut monumentale !

Les graphismes, la musique, l’ambiance, le scénario et le développement des personnages… le tout frôle la perfection pour un RPG qui est entré en quelques mois seulement dans le panthéon très fermé des RPG incontournables.

Pourquoi faut-il absolument mettre la main sur Divinity: Original Sin 2 ? On vous explique tout !

Notre avis sur Divinity: Original Sin 2 ? Un chef d’œuvre de narration

Après plus de 100 heures de jeu, nous avons finalement fait le tour de DIvinity: Original Sin 2. À moins que nous n’ayons fait qu’en effleurer la surface ?

Comme dans bon nombre de jeux d’aventure d’aujourd’hui, la linéarité de la trame scénaristique a fait place à des quêtes à choix qui s’adaptent à ce que fait le joueur. Dans DOS2, votre histoire dépendra énormément des choix que vous faites et croyez-moi, il va falloir en faire des corsés ! Très souvent, les objectifs de différentes quêtes vont à l’encontre les uns des autres et il sera alors nécessaire de trouver un moyen de contourner ces objectifs… ou vous résoudre à faire un choix.

Ainsi, vous vous retrouvez inévitablement à tuer des personnages qui auraient certainement eu un rôle à jouer dans votre aventure, et c’est cette liberté d’action qui rend le jeu aussi prenant et palpitant. Votre héros comme vos compagnons (qu’ils soient contrôlés par vous ou par un ami), ont chacun leur histoire et leurs ambitions qui ne concordent pas toujours. Le rôle du joueur est donc de trancher dans ces moments cruciaux. Au fil de l’aventure, on s’attache inévitablement à tous ces personnages hauts en couleur et on fait de notre mieux pour que nos choix aient l’impact voulu sur la suite de l’aventure.

Une mine d’or pour les passionnés de Jeu de Rôle

Dans la liberté offerte au joueur en terme de développement scénaristique comme dans le système de combat au tour par tour, Divinity: Original Sin 2, Larian Studios prouve sur tous les plans l’influence qu’ont eu les jeux de rôle papier sur leur jeu.

Le studio est même allé plus loin en proposant un mode « Maître du jeu ». Ainsi, vous pouvez créer vos propres campagnes scénarisées et jouer avec vos amis. Le Game Master a un contrôle total sur le déroulement de la partie en contrôlant les personnages à sa guise, en ajoutant des éléments comme des ennemis sur le terrain où il le souhaite et comme il le souhaite… comme dans un jeu de rôle classique !

Si ce mode de jeu sera totalement accessoire pour les joueurs souhaitant simplement suivre la trame principale, il s’agit en revanche d’un excellent outil pour les rôliste. Créer des histoires parallèles au scénario de DOS2 ou même utilise le mode Maître du Jeu comme support pour créer des aventures n’ayant rien à voir avec Divinity: Original Sin 2, Larian donne une liberté totale à ses joueurs qui peuvent laisser libre court à leur imagination.

Pour résumer, Divinity: Original Sin 2 est un véritable chef d’œuvre parmi les RPG modernes. Si le premier opus laissait pressentir une excellente suite, Larian Studios est allé bien au-delà des attentes en développant ce jeu qui restera gravé dans les mémoires de nombreux joueurs. Si jeune et déjà incontournable !

Graphismes
95%
Univers
100%
Interface
95%
Communauté
100%

Points fort

  • Un univers et des personnages fascinants
  • Un gameplay au tour par tour très réussi
  • Un mode Maitre du Jeu pour créer vos propres campagnes

Les Points faibles

  • La prise en main est assez difficile

Images du jeu