Hearthstone – Pourquoi le Chaman Carniflore est OP ?

Par cyril / avril 13, 2018 / Pas de commentaires
News Hearthstone Deck Chaman Carniflore

Cela fait moins d’un jour que la nouvelle extension d’Hearthstone « Les Bois Maudits » est sortie et un deck fait déjà énormément parler de lui : le Chaman Carniflore, ou Shaman Shudderwock pour les anglophones.

Si vous ne connaissez pas ce nouvel archétype capable d’OTK (tuer en un tour) l’adversaire, vous trouverez dans cet article un exemple de deck Carniflore ainsi que quelques explications sur son fonctionnement. Si la communauté s’enflamme sur cette carte en demandant massivement une modification rapide, c’est qu’il doit bien y avoir une raison, non ? Analysons tout cela !

Le Chaman Carniflore/Shudderwock OTK, comme ça fonctionne ?

De tous temps, des decks Hearthstone basés sur un combo censé tuer l’adversaire en un tour ont existé. Carniflore, la nouvelle légendaire de la classe chaman, permet de créer un deck de ce type dont voici l’une des listes les plus populaires, créée par le joueur belge TicTac.

 

Voici le code permettant de coller directement la decklist dans le créateur de deck harthstone : AAECAaoICPUE7QX7DJPBAtPFAqvnAp7wAu/3AguKAfsBgQT+BbIGx8ECm8sC8+cC4OoCpvAC7/ECAA==

Le deck est basé autour de 3 axes :

Hearthstone decklist chaman Carniflore OTK

Le combo carniflore/Shudderwock

 

Shudderwock est une 6/6 pour 9 mana avec un effet de Cri de Guerre pour le moins original : elle lance tous les effets de cri de guerre que vous avez joué dans la partie, dans un ordre aléatoire et en prenant une cible aléatoire lorsque le cri de guerre ne désigne pas une cible particulière.

 

Pour effectuer le combo, il faut avoir joué à n’importe quel moment de la partie 3 cartes précises : Enchaînés de Saronite (qui permet à Carniflore de se dupliquer), Buveuse de vie (qui infligera 3 points de dégâts à l’adversaire tout en vous soignant) et Gravats le Ruine-Monde (qui permet à Carniflore de remonter les copies de lui-même et l’Élémentaire murmurant dans votre main). Jouer plusieurs exemplaires des Enchaînés de Saronite et de la Buveuse de vie rend le combo encore plus puissant !

Il faut également parvenir à réduire le coût de l’Élémentaire murmurant ou de Carniflore d’au moins un point de mana afin de pouvoir jouer les deux cartes dans le même tour (de base, le combo coûte 11 points de mana). En procédant correctement au combo, Carniflore infligera entre 6 et 12 points de dégâts à l’adversaire (selon si vous avez joué 1 ou 2 Buveuses de vie), et remon

 

tera dans votre main l’Élémentaire murmurant ainsi qu’une à 4 copies de Carniflore coûtant 1 point de mana (selon le nombre d’Enchaînés de saronite et le facteur aléatoire de l’ordre d’exécution des cris de guerre). Le tour suivant, il vous suffit de jouer à nouveau l’Élémentaire murmurant et de poser autant de Carniflores que nécessaire pour achever votre adversaire. L’animation est extrêmement longue, mais le combo est bel et bien imparable une fois maîtrisé.

 

De la pioche, beaucoup de pioche !

 

Afin d’éxécuter le combo, il faut en tout avoir pioché au minimum 5 cartes clé. Il est donc indispensable pour ce genre de deck d’intégrer de nombreuses mécaniques de pioche pour accéder le plus rapidement à l’OTK. Le Mage de sang Thalnos, la Double Vue, le Totem Vague de Mana, l’Amasseur de Butin, le Satyre du Bois Maudit, l’Acolyte de Souffrance et le Lieur de Sable permettent d’épurer rapidement le deck. Dans une moindre mesure, ces créatures permettent également de garder une présence sur le plateau de jeu pour éviter de se faire déborder par des decks agressifs.

De la survie et des removals

 

Lorsqu’on joue un deck comme le Chaman Carniflore qui compte sur un combo long à obtenir pour finir la partie, il faut s’assurer de pouvoir survivre jusqu’au moment clé où l’on pourra déchaîner la puissance de Carniflore.

C’est là qu’interviennent les très nombreux sorts de gestion de board du chaman. La Tempête de Foudre et Volcan permettent de raser le plateau en début de partie pour ralentir la progression des decks agressifs et Maléfice est un excellent outil pour se débarrasser des gros serviteurs gênants. L’Auspice Funeste est également intégré dans certaines listes pour gagner toujours plus de temps en attendant d’accéder au combo.

Pourquoi le Chaman Carniflore est trop puissant ?

 

Venons en au point clé de cet article : pourquoi Carniflore et son combo dévastateur font tant parler d’eux ? Plusieurs éléments rendent ce deck non seulement extrêmement puissant mais aussi très frustrant à affronter.

Hearthstone Carniflore OP

 

Excellent contre les decks contrôle, solide contre les decks agressifs

Les decks OTK sont par nature très puissants contre les decks contrôle. Lorsque le chaman obtient l’entièreté de son combo, il n’y a plus rien que l’adversaire puisse faire, quel que soit son montant de points de vie ou les cartes défensives qu’il a en main. Généralement, un deck contrôle n’est pas capable d’appliquer suffisament de pression sur le chaman pour l’empêcher de poser tranquillement ses cartes de pioches pour récupérer ce dont il a besoin.

Généralement, les decks agressifs sont très avantagés contre ce genre de decks basés sur un combo. En effet, on peut prendre ce genre d’archétype de vitesse en menant une agression féroce en début de partie. Malheureusement pour les chasseurs et autres paladins agressifs, le chaman possède énormément d’outils pour empêcher la prolifération de petites créatures en début de partie : de nombreux sorts à effet de zone (AoE), l’Auspice Funeste mais aussi les Enchaînés de Saronite qui sont d’excellentes créatures défensives.

Bien sûr, le Chaman Carniflore n’est pas imbattable et les decks agressifs parviennent régulièrement à prendre de vitesse cette version du deck. Néanmoins, le matchup contre aggro ne semble pas aussi défavorable pour le chaman qu’il devrait l’être au vu de sa puissance contre les decks plus lents.

Un OTK qui dure plusieurs minutes

Ici, on ne parle pas de la puissance du Chaman Carniflore, mais plutôt de la frustration du joueur qui est en train de subir le combo. En posant Shudderwock, ce dernier va relancer un à un tous les cris de guerre que vous avez joué pendant la partie. Avec l’Élémentaire Murmurant, le compte d’effets qui s’enchaine double.

Si l’on ajoute à l’animation déjà très longue du Carniflore le fait que l’on va en jouer plusieurs au dernier tour de jeu pour l’adversaire, on comprend sans souci la frustration que cela peut générer. Se regarder mourir dans un déluge d’animations durant plusieurs minutes, cela n’a rien de très palpitant.

Un combo peu contraignant

S’il y a bien un point qui fait du Chaman Carniflore un deck OTK pas comme les autres, c’est celui-ci : le combo est très peu contraignant à préparer. Prenons l’exemple d’un autre deck basé sur un combo : le Voleur Malygos qui était joué il y a quelques mois. Afin de venir à bout de son adversaire, il devait réunir de nombreuses cartes… et les garder en main jusqu’au moment fatidique. Jusqu’au moment fatidique, toutes ces cartes étaient donc totalement inutilisables par le voleur qui devait malgré tout réussir à garder le contrôle de la partie avec plusieurs « cartes mortes » en main.

Le Chaman Carniflore est beaucoup moins frappé par cette contrainte. Si le deck a en effet besoin d’une combinaison de 5 voire 6 cartes pour effectuer son combo, seules deux d’entre elles doivent être dans la main du Chaman au moment de l’OTK : Carniflore et l’Élémentaire Murmurant. Si des cartes comme les Enchaînés de Sardonite ou la Buveuse de vie fait partie des prérequis pour lancer Carniflore, ils peuvent être lancés à n’importe quel moment de la partie. Le fait de pouvoir alimenter son combo tout en créant de la value sur le plateau de jeu permet au Chaman Carniflore de profiter des avantages d’un deck combo sans trop subir les inconvénients de ce genre d’archétype. C’est pour cette raison que malgré le fait qu’il puisse tuer n’importe quel adversaire en un tour en fin de partie, le Chaman Carniflore est loin d’être aussi impuissant qu’on pourrait le croire en début de partie. Il dispose de plusieurs créatures, certes pas les plus puissantes, qui peuvent lui permettre d’assurer une présence sur le board tout en préparant le combo.

Comment contrer le Chaman Carniflore ?

Tout deck a ses faiblesses, même le deck OP du moment : le Chaman Carniflore ! Même si on peut sans s’avancer dire que cette version du Chaman dispose de plusieurs outils pour contrer les decks agressifs, cela reste tout de même l’un de ses plus grandes faiblesses.

Si le chaman dispose évidemment d’AoE, ses serviteurs sont faibles, surtout avec le tour 4 et ses Enchaînés de Saronite. Des decks comme le Paladin Aggro Impair peuvent appliquer suffisamment de pression pour prendre de vitesse le Chaman.

La seconde option pour empêcher le Chaman de développer tranquillement son jeu est de profiter de l’une des caractéristiques du deck : il pioche beaucoup et a parfois du mal à vider sa main. La surcharge ralentie certains de ses tours, Gravats le Ruine-Monde est difficilement exploitable lorsque la main est trop remplie. Enfin, le Chaman cherchera toujours à se faire un peu de place dans la main avant de lancer le combo puisque Carniflore a tendance à piocher des cartes à cause du cri de guerre de plusieurs serviteurs. Puisque le Chaman veut toujours que son Carniflore soit capable de se copier et de se remonter dans la main, un bon joueur de chaman essayera toujours de vider sa main avant de lancer le combo… et ce n’est pas toujours facile !

Même si c’est assez contre intuitif, faire piocher le chaman peut être judicieux dans certaines situations. Si vous parvenez à faire overdraw votre adversaire, vous aurez alors une chance de détruire une partie indispensable du combo : Carniflore, Gravate le Ruine-Monde ou les deux exemplaires d’une des autres cartes du combo. Le Druide et son acclimatation sont un bon exemple de classe pouvant exploiter cette faiblesse. Le Démoniste peut aussi tenter sa chance avec Gnomeferatu qui sur un coup de chance peut vous faire gagner instantanément la partie.

Vous avez trouvé LE deck permettant de contrer le Chaman combo ? Partagez-nous votre liste dans les commentaires !

Partager l'article

Articles

Dofus Cube devient Wakfu Heroes ?

Par cyril / mai 18, 2018

Troisième édition de notre série d’articles sur l’avancée de Dofus Cube, le futur MMORPG Ankama Games ! Si vous n’avez pas encore consulté nos précédents billets…

Lire l'article

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *