News jeu esport 2018
Par cyril / février 7, 2018 / Pas de commentaires

Quel jeu e-sport commencer en 2018 ?

De nombreux joueurs rêvent de faire carrière en tant que joueur professionnel ou au moins de se lancer dans les compétitions e-sport. Si un nouveau joueur de League of Legends, CS :Go ou Starcraft n’aura aucune difficulté à participer à des petites compétitions pour se mettre au défi, il est évidemment très difficile de s’y faire un nom. La scène compétitive de ces jeux est déjà bien chargée et les joueurs qui y performent au plus haut niveau ont des milliers d’heures d’expérience… difficile de creuser son trou des années après la sortie du jeu.

Néanmoins, des jeux à fort potentiel e-sport font leur apparition, proposant aux joueurs de repartir à zéro sur un nouveau jeu où ils pourront tenter de se hisser parmi les meilleurs joueurs. Vous cherchez un nouveau jeu e-sport sur lequel vous investir en 2018 ? Jetez un coup d’œil à cette liste de jeux qui nous semblent prometteurs !

Dragon Ball FighterZ

La scène compétitive des jeux de combat est aussi prolifique en termes de jeux que limitée en termes d’audience. Si Street Fighter se dresse comme la figure de prou du genre, Tekken, Smah Bros, King of Fighters et bien d’autres ont aussi un énorme potentiel compétitif. Néanmoins, ce style de jeu semble souffrir d’un défaut énorme : il est joué et suivi par une communauté de passionnés et le grand public semble peu enclin à s’y intéresser.

La donne pourrait bien changer avec Dragon Ball FighterZ, le nouveau jeu d’Arc System Works issu de l’univers Dragon Ball. Si le gameplay de ce nouveau titre a bluffé le plus fervents adeptes de jeux de combat, c’est bien la thématique Dragon Ball qui pourrait faire la différence et rendre DBFZ suffisamment populaire pour se faire une place parmi les « grands » jeux e-sport. En effet, les ventes du jeu et l’engouement sur Twitch autour du jeu prouve que, chose rare pour un jeu de combat, un large public s’intéresse au jeu. Espérons que ce petit appel à la nostalgie soit suffisant pour étendre à grande échelle l’influence des Fighting Games sur la scène e-sportive.

Vous voulez en apprendre plus ? Découvrez notre revue de Dragon Ball FighterZ !

Paladins Battlegrounds

Petit pari sur l’avenir pour Paladins Battlegrounds. Le titre de ce jeu ne vous est peut-être pas familier si vous ne suivez pas de près les annonces des studios de développement majeurs. Il y a quelques semaines, High-Rez studio, la société à l’origine du jeu Smite annonçait un nouveau mode plus que prometteur pour son dernier jeu : Paladins.

Paladins est un FPS par équipe basé sur la prise d’objectif, à l’image de son principal concurrent Overwatch. Si le titre n’a pas connu le succès compétitif d’Overwatch, il dispose tout de même une solide scène e-sport avec des compétitions régulières et très suivies sur Twitch.tv.

Comme Fortnite avant lui, Paladins est en passe de se mettre à la mode battle Royale d’ici la fin d’année 2018. Sur le papier, ce nouveau mode de jeu n’a rien de très excitant alors que le marché est déjà bien occupé par PUBG et Fortnite. C’est dans les détails que les chosent deviennent intéressantes. Paladins Battlegrounds sera le premier battle Royale avec un système de classes. En effet, les joueurs devront choisir leur personnage parmi la liste des champions disponibles dans Paladins (même si nous n’avons pas les détails sur le sujet). Si High-Rez parvient à concilier la dynamique de gameplay de Paladins avec les spécificités d’un Battle Royale, on peut s’attendre à voir émerger un jeu e-sport à énorme potentiel !

Battlerite

Battlerite est un MOBA sorti il y a quelques mois seulement et au concept simple mais pourtant peu représenté sur le marché actuel des jeux en ligne. Les joueurs s’affrontent en 2v2 ou 3v3 dans une petite arène et chacun contrôle son héros disposant de 9 sorts. La partie se termine tout simplement lorsqu’une équipe a éliminé tous les joueurs adverses. Élémentaire, non ?

Ce qui fait la force de Battlerite, c’est la profondeur de son gameplay. Toutes les attaques sont des skillshots rendant le jeu très technique, avec une marge de progression immense. Les parties sont courtes, ultra dynamiques et demandent énormément de concentration, de coordination et de skill.

Si le jeu a fait pas mal parler de lui à sa sortie, il reste néanmoins assez discret sur la scène compétitive. En effet, Battlerite a été développé par Stunlock Studio, une société de petite envergure qui n’a pas le budget de bombarder les joueurs de campagnes publicitaires ni d’organiser des tournois de grande ampleur. Espérons que le bouche à oreille suffise pour que Battlerite continue à gagner en popularité.

Rocket League

L’une des surprises e-sport de ces deux dernières années est incontestablement le succès de Rocket League : un jeu de foot où les joueurs sont replacés par des voitures. Un concept farfelu qui a néanmoins mis tout le monde d’accord une fois manette en main. Le jeu est fun, demande une excellente coordination avec ses deux coéquipiers et est incroyablement technique.

Regarder une partie de haut niveau après avoir essayé soi-même le jeu est impressionnant. Maîtriser la physique du véhicule, celle de la balle et parvenir à viser précisément ou à dribler avec le ballon sur le capot relève de l’exploit pour un nouveau joueur. Après un an et demi d’existence, le bilan de Rocket League est très positif. De nombreuses compétitions se sont développées et le jeu est tout simplement passionnant à regarder.

Le futur jeu Riot Games

Nous vous en parlions dans un précédent article : Riot Games travaille sur un nouveau jeu. Après le succès planétaire de League of legends qui reste à ce jour le seul jeu développé par le studio, il y a toutes les raisons d’être curieux quant au futur bébé qui sortira de l’imagination du studio américain. Va-t-on avoir droit à un nouveau prétendant au titre de jeu e-sport le plus populaire ? Ce prochain jeu sera-t-il d’un nouveau genre ou un nouveau titre d’un genre déjà bien installé ? Il faudra patienter encore un peu avant de le savoir !

Partager l'article

Articles

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *